L’entrainement croisé consiste à pratiquer une ou plusieurs autres activitées physiques en complément de son sport principal dans le but de progresser dans son sport principal. Il existe beaucoup de disciplines qui peuvent être utilisées en complément de la course à pied : le VTT, le vélo de route, le ski de fond, la marche nordique….

On note beaucoup de raisons d’utiliser l’entraînement croisé :

  • en période de reprise et/ou de coupure type « intersaison », afin d’augmenter le volume de travail sans traumatiser les articulations de maniéres intenses.
  • pour éviter les risques de saturation psychologiques, et entretenir la motivation des athlétes.
  • pour s’entrainer par tous les temps, et ne plus être dépendant de la météo.
  • pour développer les fibres musculaire (endurance et puissance).
  • pour tout simplement varier son entraînement.

Nous allons maintenant voir les thémes de séances qui peuvent être abordés lors de l’entrainerment croisé :

  • Endurance fondamentale : avec des disciplines comme le ski de fond, le VTT, ou encore la marche nordique nous avons là des activités permettant de développer l’endurance aérobie en soulageant les articulations. De plus avec ces disciplines nous pouvons commencer à intégrer l’entrainement bi-quotidien (2 entrainements dans la même jounrée) dans la planification des athlétes.
  • Capacité à changer de rythme : le VTT ou le ski de fond sur terrain valloné avec changement régulier de dénivelé peut se rapprocher d’une séance spécifique de trail ; alternance de montées, descentes, et faux-plat. L’intêret est de relancer aprés chaque difficultés afin de jouer sur la variation de la fréquence cardiaque.
  • Puissance musculaire : le travail en cote avec un VTT permet de remplacer des séances de cotes en course souvent répétitives….
  • Endurance musculaire : le bike and run avec le changement de travail musculaire entre la course et le vélo permet d’arriver à une fatigue musculaire importante plus rapidement sans « utiliser » de façon trop importantes les reserves énergétiques.
  • Récupération active : à réaliser en vélo ou en marche nordique sur terrain plat aprés une longue épreuve, la séance de doit pas dépasser les 1h.

Maintenant à vous de tester l’entrainement croisé, mais attention une séance par semaine pour commencer !!!

 

 

Add Your Comment