Le sommeil en trail

Le sommeil en trail

Bien dormir avant une compétition est primordial. Et pourtant ce n’est pas si facile que cela. Bon nombre de traileurs ont du mal à s’endormir ou avoir un sommeil de qualité avant une épreuve.

La durée moyenne d’une nuit de sommeil est de 7h, les femmes ont besoin de plus de sommeil que les hommes. De nombreux évènements peuvent perturber le sommeil des adultes : travail, vie familiale, dépression…. Il faut donc faire en sorte que ce paramètre de la performance soit optimisé afin de mettre toutes les chances de son côté pour remplir les objectifs sportifs.

Astuces pour bien dormir :

  • Pas d’écran une heure avant le sommeil
  • Lire une phrase positive plusieurs fois dans sa tête (dialogue interne positif) avant de se coucher : « je suis prêt et reposer pour aborder ma course dans de bonne dispositions »
  • Ecrire sur un papier tous nos soucis et les mettre à la poubelle ou dans une boîte que l’on ferme : on met en attente ou on supprime nos problèmes.
  • Des exercices de respiration pour instaurer le calme et la détente dans tous notre corps.
  • Créer une réserve de sommeil les jours précédents l’épreuve. (Sieste, se coucher plus tôt les jours précédents)

Le sommeil en trail a un rôle primordial dans la réussite de l’objectif. Une mauvaise qualité de sommeil peut aussi venir d’un surentraînement. Alors attention n’oubliez pas de faire votre réserve de sommeil avant votre épreuve.

Add Your Comment