Les qualités physiques en trail

Les différentes qualités physiques en trail

Chaque discipline sportive possède un modèle de performance regroupant les différentes qualités indispensables pour performer. En trail le modèle est très complexe et Pascal Balducci l’a réalisé d’une très belle manière.
Les qualités importantes sont : le physique (puissance aérobie et musculaire, endurance aérobie et musculaire, mobilité, compromis rigidité/souplesse, équilibre et coordination, gainage…), la tactique (gestion de course), la technique (fluidité gestuelle, rentabilité), la nutrition (au quotidien, avant et pendant, puis après la course), le matériel, le mental.
Outre les qualités aérobies spécifiques au trail, j’ai retenu 4 qualités physiques indispensables en trail.

Les qualités physiques en trail

La puissance musculaire

La puissance c’est tout simplement le résultat de la force multipliée par la vitesse. Cette qualité est donc la faculté d’exécuter des actions motrices avec une intensité maximum. Il faut un haut niveau de force combiné à une vitesse importante.
P (en watt) = F x V
Le trail nécessite de la force pour grimper (extenseurs des genoux et fléchisseurs plantaires) et de la force pour résister en descente (ischio et mollet). Il va y avoir une succession d’alternance de force pour grimper et force pour résister C’est très important de comprendre cette succession pour la construction de circuit de renforcement.
La vitesse pourra être elle, développé lors des séances de VMA.

L’endurance musculaire

L’endurance musculaire (trail long et ultra) et la capacité à répéter des efforts puissants (trail court) sont importantes pour performer.
Trail court : Chaque individu à son niveau de puissance qui est orienté dans le temps (endurance de puissance ou capacité à répéter des efforts explosifs).
Trail long : l’endurance musculaire ou endurance de force est nécessaire pour reculer le seuil de casse des fibres musculaires. A noter que le travail de la force max permet de reculer se seuil, mais aussi le seuil de fatigabilité du couple excitation/contraction.

La mobilité

L’économie de course est un équilibre entre raideur à l’appui et souplesse articulaire. On peut donc définir la mobilité comme la souplesse articulaire. Attention à ne pas faire le raccourci entre mobilité et étirements passifs, qui n’agissent que sur les muscles.

L’équilibre/ Proprioception

La proprioception est une qualité physique regroupant la posture, le tonus, l’équilibre et le gainage. Elle permet le contrôle de la posture avant, pendant et après l’action. Son rôle est primordial dans la prévention des blessures et dans l’optimisation de la performance. En trail le travail proprioceptif est indispensable.

Le trail est une discipline très vastes et variés en termes d’entraînements. La complexité est de faire coïncider de manière optimale la partie entraînement spécifique trail et la partie préparation physique.

Vous souhaitez en savoir plus sur la préparation physique en trail ? Téléchargez notre formation.
 Et si vous souhaitez commander une formation trail à distance c’est ici.

Add Your Comment