Trail et entraînement croisé

L’entraînement croisé en trail c’est le fait de s’entraîner dans plusieurs disciplines et non seulement sur notre sport principal.
Les avantages de l’entraînement croisé sont : de limiter les impacts au sol ce qui permet d’augmenter le volume d’entraînement, de réduire la monotonie et donc la contrainte, mais aussi de développer de nouvelles qualités musculaire (puissance, force, endurance de force).


Quelles activités pour quels effets ?

Il existe de nombreuses disciplines qui peuvent être complémentaire au trail. En fonction de vos objectifs, de la saison et des votre situation géographique vous devez choisir quelle discipline sera la plus approprié.

  • VTT : séance de force, capacité à changer de rythme
  • Vélo de route : endurance aérobie et endurance de force
  • Home trainer : séance de force, endurance aérobie, endurance de force, capacité à changer de rythme
  • Le ski de fond : endurance aérobie
  • Le ski de rando : endurance aérobie, endurance de force
  • La marche nordique : endurance aérobie
  • La natation : récupération
  • Le ski roue : PMA, capacité aérobie
  • Elliptique : endurance de force, endurance aérobie.

L’entraînement croisé et le trail

L’entrainement croisé ne substitue pas l’entraînement spécifique mais il permet de remplacer certains thèmes de séance pour varier l’entrainement. (force sur VTT, endurance aérobie en ski alpinisme, récupération en natation, endurance de force en vélo…)

Vous en savez maintenant un peu plus sur l’entraînement croisé et trail ! Si vous souhaitez aller plus loin je vous propose mon webinaire de formation : L’entraînement en trail.


Add Your Comment